L'ONU PROPOSE L'ENVOI DE 5.500 HOMMES AU RWANDA.
reutfr0020011106dq5b00ygg
258 Mots
11 Mai 1994
16:52 GMT
Reuters - Les actualités en français
Français
(c) Reuters Limited 1994.

NATIONS UNIES, 11 mai, Reuter - Un rapport présenté mardi au conseil de sécurité des Nations unies recommande l'envoi d'au moins 5.500 "casques bleus" au Rwanda pour y soutenir les opérations humanitaires d'aide aux populations civiles chassées de chez elles par la guerre civile.

Le rapport, présenté par le secrétariat de l'Onu sous la forme d'un document de travail, précise que ces troupes devront être en mesure de se défendre avant l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu, mais ne pas engager d'opérations militaires contre les belligérants.

Il ajoute que la réussite du projet dépendrait de la rapidité avec laquelle une telle force pourrait être déployée.

On ignore de quels pays proviendraient les contingents nécessaires. Le rapport propose que les troupes ghanéennes déjà présentes au Rwanda soient ramenées à leurs effectifs initiaux de 800 hommes et chargées d'assurer la sécurité de l'aéroport de Kigali.

Cela permettrait d'y faire atterrir deux autres bataillons, qui seraient ensuite déployés dans les zones où l'insécurité est la plus grande, et où les réfugiés ont le plus besoin de protection. Le reste des effectifs suivrait dans un délai d'un mois.

En raison de la violence des combats, le Conseil de sécurité a récemment décidé de réduire à 270 hommes à peine sa force de maintien de la paix au Rwanda, dont les effectifs initiaux étaient de 2.500 hommes. Il en reste environ 450. /SEW

(c) Reuters Limited 1994

Si vous avez besoin d'assistance, allez sur le site Dow Jones Customer Support.

(c) 2009 Factiva, Inc. Tous Droits Réservés.