BERNARD KOUCHNER TENTE UNE MÉDIATION AU RWANDA.
reutfr0020011106dq5e00ytj
214 Mots
14 Mai 1994
18:42 GMT
Reuters - Les actualités en français
Français
(c) Reuters Limited 1994.

KIGALI, 14 mai, Reuter - Bernard Kouchner, ancien ministre français de l'action humanitaire, a rencontré samedi les bélligérants rwandais pour obtenir que la population civile prisonnière de Kigali puisse quitter la capitale.

Le directeur de la Mission d'assistance des Nations-Unies au Rwanda (MINUAR), Abdul Kabia, a dit à Reuter que Bernard Kouchner s'était entretenu samedi avec l'armée gouvernementale pour permettre à 360 civils bloqués dans Kigali de partir.

Parmi eux figurent 62 personnes retenues prisonnières par l'armée dans l'hôtel des Milles Collines depuis les premiers jours qui ont suivi l'assassinat du président Juvénal Habyarimana le 6 avril.

L'ancien ministre a également rencontré samedi les responsables du Front patriotique rwandais (FPR).

Les Nations-Unies s'étaient déjà préparées à faire évacuer la population mais avaient dû y renoncer en raison de la reprise des combats entre l'armée gouvernementale, regroupant les partisans de l'ancien président, et les rebelles du FPR.

Abdul Kabia a réaffirmé que la MINUAR était prête à l'évacuation mais "qu'elle avait besoin de garanties".

Le calme est revenu dans la capitale samedi, arpès les tirs d'artillerie échangés tout au long de la nuit précédente, a précisé Abdul Kabia. /CIC

(c) Reuters Limited 1994

Si vous avez besoin d'assistance, allez sur le site Dow Jones Customer Support.

(c) 2009 Factiva, Inc. Tous Droits Réservés.