France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Mise à jour:
27 février 2020 Anglais

L'affrontement entre les deux ethnies qui peuplent ce pays semble inéluctable. 1.300 militaires belges, français et zaïrois. A Kigali, après les violents affrontements de vendredi les rebelles se seraient fondus dans la population et tireraient sur les forces gouvernementales. Un rapatrié français : « Quand les militaires français sont arrivés, ils ont essuyé des tirs [...], ça a été cinq heures d'enfer pour tout le monde [...] Il y a un blessé parmi les parachutistes»

Fiche Numéro 22499

Numéro
22499
Auteur
Hervé, Claude
Auteur
Derdat, Dominique
Auteur
Olliéric, Dorothée
Date
Dimanche 7 octobre 1990
Heure
13:02:00
Titre
L'affrontement entre les deux ethnies qui peuplent ce pays semble inéluctable. 1.300 militaires belges, français et zaïrois. A Kigali, après les violents affrontements de vendredi les rebelles se seraient fondus dans la population et tireraient sur les forces gouvernementales. Un rapatrié français : « Quand les militaires français sont arrivés, ils ont essuyé des tirs [...], ça a été cinq heures d'enfer pour tout le monde [...] Il y a un blessé parmi les parachutistes»
Taille
56029727 octets
Source
Fonds d'archives
Type
Journal télévisé
Langue
FR
Titre rés.
La fausse attaque de la nuit de jeudi à vendredi 5 octobre est accréditée par les journalistes et les Français rapatriés
Résumé