Page d'accueil
France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Mise à jour :
5 août 2022 Anglais

Au Rwanda 20 000 à 25 000 civils sont menacés de mort selon l'organisation Human Rights, qui exhorte les Nations unies à maintenir les soldats de l'ONU sur place

Fiche Numéro 30234

Numéro
30234
Auteur
Tripault, Richard
Auteur
Verdeau, Pascal
Date
21 avril 1994
Amj
19940421
Heure
23:00:00
Fuseau horaire
CEST
Surtitre
Journal de 23 heures [2:39]
Titre
Au Rwanda 20 000 à 25 000 civils sont menacés de mort selon l'organisation Human Rights, qui exhorte les Nations unies à maintenir les soldats de l'ONU sur place
Soustitre
Des responsables de l'ONU affirment : "Nous n'avons ni le mandat ni les moyens pour empêcher la poursuite des massacres ethniques".
Nom fichier
Taille
8407901 octets
Source
Type
Journal télévisé
Langue
FR
Résumé
- Des bombardements serbes qui continuent à Gorazde, des gens par milliers qui fuient toujours les combats au Rwanda. Dans les deux cas l'ONU avait envoyé des Casques bleus. Des soldats qui sont devenus impuissants et qui aujourd'hui se sentent humiliés. Pourquoi cet enlisement ?
- Au Rwanda, l'exode de la population chassée par la guerre civile : 20 à 25 000 civils sont menacés de mort selon l'organisation Human Rights, qui exhorte les Nations unies à maintenir les soldats de l'ONU sur place. Mercredi [20 avril], 800 militaires ont quitté Kigali. Des responsables de l'ONU affirment : "Nous n'avons ni le mandat ni les moyens pour empêcher la poursuite des massacres ethniques".
- ÉcÅ“urement, colère des Casques bleus belges après tant de massacres et l'exécution sommaire de leurs camarades.
- Problème de budget ou mission impossible ? Le mélange d'humanitaire, de militaire, de concept de maintien de la paix créé une véritable jungle où les Casques bleus s'enlisent.