Page d'accueil

Base de données France Génocide Tutsi

Mise à jour :
6 avril 2018
Anglais

La France invite le représentant du Rwanda à quitter le Conseil de sécurité.

Date 19 juillet 1994
Titre A/S: Rwanda
SourceQuai d'Orsay
CoteN° 1991/DAM ; 9E16
Fonds d'archivesMission d'information parlementaire (Assemblée nationale française, 1998)
Extrait deMIP, Tome II, Annexes, pp. 463-465
Taille71559 Octets
Pages2
CommentaireDans cette note de la Direction des affaires africaines et malgaches au Quai d'Orsay qui annonce le départ au Zaïre du gouvernement intérimaire rwandais qui s'était réfugié dans la zone humanitaire créée lors de l'opération Turquoise, il est dit qu'« à l'issue d'un contact avec notre mission à New York, le représentant actuel du Rwanda, M. Bizimana, s'est dit prêt à renoncer informellement à siéger au Conseil de Sécurité. Il pourrait l'annoncer rapidement au Président du Conseil ». S'il en était besoin, voilà la preuve écrite que cette représentation du gouvernement intérimaire rwandais au Conseil de sécurité était maintenue à bout de bras par la diplomatie française. Notamment, le 16 juin 1994, une note du quai d'Orsay demandait à sa représentation à l'ONU « d'approcher confidentiellement M. Bizimana pour lui faire comprendre que nous attendons de lui qu'il n'intervienne pas dans les discussions au Conseil ».
Retour