Retour    Menu

France Genocide Tutsi Database

Mise à jour :
24/08/2017
Anglais

Théodore Sindikubwabo, président intérimaire, remercie François Mitterrand pour son soutien « jusqu'à ce jour »

Date : 22 mai 1994
Auteur : Sindikubwabo, Théodore
Titre : Dr Théodore Sindikubwabo, Président de la République, à Son Excellence Monsieur François Mitterrand
Journal/Source : Présidence de la République (rwd)
Fonds : IFM
Commentaire : Après la prise de l'aéroport de Kigali et du camp militaire de Kanombe le 21 mai 1994 par le FPR, le président intérimaire Théodore Sindikubwabo écrit à François Mitterrand. Au nom du peuple rwandais, il le remercie « pour le soutien moral, diplomatique et matériel que Vous lui avez assuré depuis 1990 jusqu'à ce jour ». Il assure qu'il a consacré ses efforts « à pacifier le pays », alors qu'il a déclenché les massacres de Tutsi dans la préfecture de Butare par son discours du 19 avril. La veille à Gikongoro, il a rappelé à l'ordre les autorités et ordonné le massacre des Tutsi. Celui-ci sera exécuté le 21 avril à l'école de Murambi et dans les paroisses de Kaduha et de Cyanika. Le 16 mai, il est allé à Kibuye féliciter le préfet Clément Kayishema pour la sécurité qui y règne, alors que ce dernier est l'organisateur des massacres. Il prétend que « les massacres interethniques » ont cessé, « du moins dans la partie que nous contrôlons » et en revanche, il accuse le FPR de poursuivre « des massacres massifs ». Il prie François Mitterrand de « nous fournir encore une fois Votre appui tant matériel que diplomatique ». L'opération Turquoise, présentée comme humanitaire, répondra à cette demande d'aide urgente sans laquelle, selon Sindikubwabo, « nos agresseurs risquent de réaliser leurs plans et qui Vous sont connus ».

Retour