France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Mise à jour:
26 août 2020 Anglais

Rwanda. Racisme et Génocide. L'idéologie hamitique [Extraits pp. 277-317, 356-361]

Fiche Numéro 24034

Numéro
24034
Auteur
Chrétien, Jean-Pierre
Date
Vendredi 11 octobre 2013
Titre
Rwanda. Racisme et Génocide. L'idéologie hamitique [Extraits pp. 277-317, 356-361]
Soustitre
Taille
5620274 octets
Nb. pages
25
Source
Langue
FR
Résumé
Le génocide des Tutsi du Rwanda en 1994 est emblématique de la catastrophe qui a frappé toute l’Afrique des Grands Lacs depuis une vingtaine d’années. Il n’a été le fruit ni d’une fureur conjoncturelle, ni d’une fatalité ethnographique ou biologique, mais il est le produit très moderne d’une option extrémiste, jouant du racisme comme arme de contrôle du pouvoir. En effet, cette mise en condition de tout un pays aurait été impossible sans l’inscription durable dans la culture de cette région d’Afrique d’une idéologie racialiste, discriminant, sous les étiquettes hutu et tutsi, des autochtones et des « envahisseurs », le «?vrai peuple?» rwandais majoritaire et une «?race de féodaux?». Ce livre décrypte la construction de cette idéologie, trop méconnue, qui oppose les «?vrais Africains?» à des «?faux nègres?», ceux qu’on a appelés les Hamites depuis les années 1860 dans la littérature africaniste. Cette maturation se situe à la fois en Europe, dans l’histoire de l’anthropologie, et en Afrique, dans la logique des politiques coloniales, et elle se joue sur deux siècles, donc bien en amont de la crise des années 1990, et jusqu’à aujourd’hui. Le schéma racial dit «?hamitique?» est né de la même matrice intellectuelle que celui opposant Aryens et Sémites, qui a embrasé l’Europe dans les années 1930-1940.