Home page France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi Last update :
May 11, 2022
French

The FAR and militias will not be disarmed in the safe humanitarian zone. « The issue of the demilitarization of FAR and militia within the protected perimeter may arise. At this stage, it is proposed not to fix this mission to the Turquoise force ».

Date : 4 juillet 1994
Author : Ministère des Affaires étrangères
Title : Rwanda ; concept de zone humanitaire protégée, contenu, évolution
Source : Min. Défense Paris
Public records : FM
Abstract : Cette note sur la « zone humanitaire protégée », préparée par les services de François Léotard et Alain Juppé prévoit d'interdire l'accès à cette zone tant aux FAR qu'au FPR et « aux milices de chaque partie ». Mais qu'en est-il des FAR et des milices qui s'y trouvent déjà ? Nous lisons dans les Règles de comportement : « La question de la démilitarisation des FAR et des milices se situant à l'intérieur du périmètre protégé peut se poser. A ce stade, il est proposé de ne pas fixer cette mission à la force Turquoise ». Les FAR pourront donc utiliser la zone comme refuge, comme couloir de transit vers les zones de combat au nord et, en dernier lieu, comme sas vers le refuge du Zaïre. C'est en contradiction avec l'interdiction ferme faite au FPR de rentrer dans la zone. Cette abstention à désarmer les FAR et les milices est incompatible avec la notion de zone humanitaire qui a cours aux Nations Unies. On comprend pourquoi la France a évité de demander un accord explicite du Conseil de sécurité.

Retour