Page d'accueil
France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Mise à jour :
2 août 2023 Anglais

Les troupes françaises auront pour priorité de se tenir toujours à bonne distance des forces du FPR pour éviter tout dérapage

Fiche Numéro 31806

Numéro
31806
Auteur
Bobiller, Laurence
Auteur
Gringoire, Jean-Fran├žois
Date
24 juin 1994
Amj
19940624
Heure
12:45:00
Fuseau horaire
CEST
Surtitre
Journal de 12 heures 45 [2:29]
Titre
Les troupes françaises auront pour priorité de se tenir toujours à bonne distance des forces du FPR pour éviter tout dérapage
Soustitre
Une soixantaine de soldats d'élite ont pénétré à Cyangugu, bien accueillis par la population.
Nom fichier
Taille
7553063 octets
Source
Fonds d'archives
INA
Type
Journal télévisé
Langue
FR
Résumé
- Des militaires français engagés dans l'opération Turquoise ont passé leur première nuit au Rwanda. Dans le Sud-Ouest du pays ils vont prendre en charge des camps de réfugiés tutsi.
- Des forces françaises ont pénétré au Rwanda. Cantonnées dans une ville du sud-ouest du pays, elles vont aider des milliers de civils tutsi qui se sont réfugiés dans des camps pour fuir les massacres qui continuent.
- À Kigali des combats très violents opposent les forces gouvernementales au Front patriotique rwandais, alors que les Français évaluent les besoins humanitaires.
- Les 500 militaires français stationnés à la frontière zaïroise sont prêts à rentrer au Rwanda pour y établir des zones protégées en attendant l'arrivée de 1 200 hommes en renfort.
- Mais déjà une soixantaine d'entre eux, soldats d'élite, ont pénétré au Rwanda à Cyangugu. Ils y ont passé une première nuit calme bien accueillis par la population.
- Il s'agit de premières missions de reconnaissance pour repérer les camps de réfugiés, recenser les personnes en danger, établir les priorités de l'intervention française.
- Dans les prochains jours d'autres missions de reconnaissance seront lancées plus au nord, de Goma vers Gisenyi.
- Et ces troupes, spécialistes du renseignement, auront pour priorité de se tenir toujours à bonne distance des forces du FPR pour éviter tout dérapage au cours de ces missions humanitaires.
- Partis de Lyon hier soir à bord d'un avion russe une antenne médicale complète, avec une cinquantaine de médecins et d'infirmières, est arrivée ce matin au Zaïre, près de la frontière avec le Rwanda. L'armée française a déjà commencé à l'installer.