Page d'accueil France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi Mise à jour :
7 septembre 2021
Anglais

Vidéos sur le génocide des Tutsi

129 documents sélectionnés

T Date Auteur Titre Source
V4 octobre 1990Masure, BrunoLa France et la Belgique envoient des troupes au Rwanda où le gouvernement légal à fort à faire pour repousser les rebelles venus d'OugandaAntenne 2
V5 octobre 1990Hervé, ClaudeLe Rwanda à feu et à sang. La France décide d'évacuer ses ressortissants et envoie des parachutistes. La Belgique envoie un deuxième contingent. Les affrontements armés ont commencé la nuit dernière à KigaliAntenne 2
V5 octobre 1990Masure, BrunoLa France envoie quelque 300 parachutistes pour protéger les ressortissants français sur placeAntenne 2
V6 octobre 1990Hervé, ClaudeAvec l'arrivée des parachutistes français, belges et zaïrois, les rebelles ont dû faire leur deuil de leur désir de s'emparer des endroits stratégiques. Les premiers Français évacués arrivent à RoissyAntenne 2
V7 octobre 1990Hervé, ClaudeL'affrontement entre les deux ethnies qui peuplent ce pays semble inéluctable. 1.300 militaires belges, français et zaïrois. A Kigali, après les violents affrontements de vendredi les rebelles se seraient fondus dans la population et tireraient sur les forces gouvernementales. Un rapatrié français : « Quand les militaires français sont arrivés, ils ont essuyé des tirs [...], ça a été cinq heures d'enfer pour tout le monde [...] Il y a un blessé parmi les parachutistes»Antenne 2
V7 octobre 1990Masure, BrunoViolents combats dans le nord. Ratissage et nombreuses arrestations dans la capitaleAntenne 2
V13 octobre 1990Boisserie, Philippe3.000 arrestations à Kigali sans motif pour la plupart. Les Tutsi sont considérés comme les instigateurs de la rébellion. Interview de Georges Martres, ambassadeur de FranceAntenne 2
V3 novembre 1990Masure, BrunoLe chef des rebelles a trouvé la mort hier en sautant sur une mine lors d'un combat avec les forces gouvernementales rwandaisesAntenne 2
V28 janvier 1993Masure, BrunoInterview de Jean Carbonare, président de l'association SurvieFrance 2
V7 avril 1994Poivre d'Arvor, PatrickL'avion des Présidents du Rwanda et du Burundi aurait été abattu hier au moment de l'atterrissage. De violents combats ont aussitôt éclaté à Kigali et l'on a appris la mort du Premier ministreTF1
V8 avril 1994Narcy, Jean-ClaudeHier soir vers 20 heures, François de Grossouvre, ami intime de François Mitterrand, s'est donné la mort par balle dans son bureau de la présidence de la RépubliqueTF1
V8 avril 1994Narcy, Jean-ClaudeAu Rwanda la situation est de plus en plus confuse après l'assassinat du Premier ministre, abattu par des membres de la garde présidentielleTF1
V8 avril 1994Chazal, ClaireFrançois de Grossouvre, conseiller et ami de François Mitterrand, a mis fin à ses jours hier soir dans son bureau de l'ÉlyséeTF1
V8 avril 1994Chazal, ClaireLes affrontements entre les forces gouvernementales et la minorité tutsi redoublent de violence. Alors que le Premier ministre rwandais a été abattu, 11 Casques bleus belges ont trouvé la mort et la capitale Kigali est le théâtre d'un véritable bain de sangTF1
V9 avril 1994Chazal, ClaireAu Rwanda, 280 parachutistes français sont en position depuis ce matin sur l'aéroport de Kigali et 220 autres devraient les rejoindre ce soir pour mener à bien l'opération AmaryllisTF1
V9 avril 1994Chazal, ClaireAu Rwanda, la guerre civile aurait fait plusieurs dizaines de milliers de morts. Depuis ce matin, la France, la Belgique, les États-Unis et l'Allemagne sont engagés dans des opérations militaires conjointes destinées à préparer l'évacuation de leurs ressortissantsTF1
V10 avril 1994Chazal, ClaireAu Rwanda, les soldats français ont pris position sur l'aéroport de Kigali. Selon Philippe Gaillard, de la Croix-Rouge internationale, "L'odeur du sang est telle à Kigali qu'on élimine à peu près tout ce qui bouge"TF1
V10 avril 1994Chazal, ClaireAu Rwanda les affrontements entre les deux tribus hutu et tutsi mettent le pays à feu et à sang, et notamment la capitale Kigali. Les soldats occidentaux sont sur place pour permettre l'évacuation des ressortissantsTF1
V11 avril 1994Masure, BrunoTueurs en action près de l'école française (Nick Hughes). Les rebelles seraient rentrés dans la ville. Les massacres interethniques auraient déjà fait des milliers de mortsFrance 2
V11 avril 1994Bromberger, DominiqueTous les Français, à l'exception d'un tout petit nombre de religieux notamment, ont été évacués. Il y a 35 ans que des massacres se produisent au Rwanda et au Burundi entre les différentes ethniesTF1
V11 avril 1994Pernaut, Jean-PierreLes massacres de dizaines de milliers de personnes continuent au Rwanda. Des centaines de cadavres jonchent les rues. 43 personnes, sur les 525 Français déjà évacués, sont arrivées cette nuit à ParisTF1
V12 avril 1994Pernaut, Jean-PierreLe Quai d'Orsay a confirmé tout à l'heure la fermeture de l'ambassade de France. La quasi-totalité des Français est maintenant évacuée. Mais sur place les combats continuent, ils ont déjà fait des milliers de morts. Et on craint un nouveau bain de sang : les rebelles ce matin s'apprêtaient à rentrer dans KigaliTF1
V12 avril 1994Bromberger, DominiqueL'ambassadeur français a quitté Kigali tôt ce matin et l'ambassade de France a fermé ses portes. Le rapatriement des étrangers au Rwanda touche à sa fin. Le gouvernement rwandais que soutenaient jusque-là les Occidentaux est en train de tomber, au prix des pires atrocitésTF1
V13 avril 1994Pernaut, Jean-PierreDes combats extrêmement violents ce matin encore à Kigali, où les rebelles sont entrés dans la villeTF1
V13 avril 1994Bromberger, DominiqueTrois français ont trouvé la mort ces jours derniers au Rwanda : il s'agit de deux gendarmes et de l'épouse de l'un d'entre eux. Dans la capitale ensanglantée de l'ancienne colonie belge, Hutu et Tutsi continuent le massacreTF1
V15 avril 1994Pernaut, Jean-PierreAu Rwanda les combats continuent, les rebelles occupent maintenant la plus grande partie de la capitaleTF1
V15 avril 1994Chazal, ClaireLes derniers belges ont quitté Kigali ainsi que les parachutistes français qui avaient participé à l'opération Amaryllis. Les corps de six d'entre eux ont été rapatriés au BourgetTF1
V16 avril 199424 heures : Les Orphelins du RwandaCanalPlus
V18 avril 1994Poivre d'Arvor, PatrickAlors que quelques Casques bleus et les paras belges sont de retour à Bruxelles aujourd'hui, le Rwanda est livré à lui-même. Les chiffres avancés ce matin témoignent l'indicible massacre : la Croix-Rouge internationale parle de centaines de milliers de morts. La chronique d'un génocide annoncé continue sous nos yeuxTF1
V19 avril 1994Pernaut, Jean-PierreAu Rwanda, les Casques bleus ne peuvent rien arrêter. Les bombardements et les massacres continuent. L'ampleur du génocide dans la campagne dépasse tout ce qu'il était possible d'imaginerTF1
V25 avril 1994Offredo, JeanAu Rwanda, malgré un accord de cessez-le-feu conclu entre le gouvernement rwandais et le Front patriotique, les massacres se poursuivent. Selon MSF-Belgique, 170 personnes soignées à l'hôpital de Butare, en majorité tutsi, ont été sauvagement assassinées par la garde présidentielleTF1
V26 avril 1994Poivre d'Arvor, PatrickBernard Kouchner : « On ne peut plus laisser de nos jours massacrer des minorités. Vous savez, au Rwanda, c'est très proche, sinon complètement un génocide ! »TF1
V1er mai 1994Chazal, ClaireAu Rwanda, les combats entre Hutu et Tutsi font rage. Des centaines de milliers de personnes doivent fuir le pays devant la progression des rebelles du Front patriotique. Les Rwandais fuient ce que certains n'hésitent plus à appeler un génocideTF1
V2 mai 1994Poivre d'Arvor, PatrickDepuis un mois, les ethnies hutu et tutsi se battent pour le pouvoir et surtout pour régler de vieilles haines ancestrales. On parle aujourd'hui de 100 000 morts ou peut-être plus. 300 000 civils fuient vers le Burundi ou la TanzanieTF1
V9 mai 1994Poivre d'Arvor, PatrickLes affrontements ont fait, selon certaines sources, près de 200 000 morts et plusieurs centaines de milliers de réfugiésTF1
V11 mai 1994Poivre d'Arvor, PatrickAu Rwanda, la beauté des paysages environnants a laissé la place à l'apocalypse : les morts s'ajoutent aux morts, peut-être 200 000 en quatre semaines. Le secrétaire général de l'ONU parle aujourd'hui d'envoyer une force de 5 500 hommesTF1
V14 mai 1994Chazal, ClaireBernard Kouchner à Kigali : « Nous ne pouvons pas laisser se perpétrer un génocide sans rien faire »TF1
V15 mai 1994Chazal, ClaireAu Rwanda, nombreux sont les témoins de véritables tueries entre ethnies. On parle de 200 000 et même de 500 000 morts en quelques semaines seulement. Pour la seule ville de Kigali qui comptait il y a six semaines encore 350 000 habitants, 60 000 corps sans vie ont été recensés. Le Pape a à nouveau appelé à la fin du génocideTF1
V16 mai 1994Girard, RenaudOrphelins de Marc Vaiter - Bernard Kouchner rencontre le gouvernement intérimaire à Gitarama. Au retour il est pris sous le feu du FPRFrance 2
V16 mai 1994Poivre d'Arvor, PatrickCamp dans l'évêché de Kabgayi. Bernard Kouchner pris dans une fusillade. Jean-Hervé Bradol : « C'est une politique planifiée d'extermination. […] Les responsabilités de la France sont particulièrement écrasantes. […] Les gens qui massacrent aujourd'hui sont financés, entraînés et armés par la France ». Patrick Poivre d'Arvor : « C'est le génocide absolu »TF1
V17 mai 1994Bromberger, DominiqueTôt ce matin, le Conseil de sécurité des Nations unies a approuvé l'envoi de 5 500 Casques bleus au Rwanda et a décrété l'embargo sur les armes à destination de ce pays. Les Casques bleus ne seront autorisés à faire usage de leurs armes que pour se défendre mais pas spécifiquement pour arrêter les massacresTF1
V18 mai 1994Poivre d'Arvor, PatrickBernard Kouchner : « C'est un génocide manipulé et fait, exécuté sciemment par des fascistes ! […] Il faudrait qu'on parle de cette politique africaine de la France, mais qu'on l'explique. La France n'a pas fait que des mauvaises choses ! Mais on aide souvent des gens et on utilise souvent les armes que nous avons fournies ou vendues pour le pire. Et là, c'est exceptionnellement ignoble, insupportable, inqualifiable ! Il y aura enquête bien entendu. Et vous allez voir les responsabilités. Je souhaite qu'elles soient évidemment très vite dévoilées »TF1
V20 mai 1994Chazal, ClairePoursuite des massacres au Rwanda. Aujourd'hui les combats à l'arme lourde se sont poursuivis à Kigali entre les forces gouvernementales et les rebelles. Philippe Douste-Blazy, le ministre de la Santé, se trouve actuellement en mission au camp de Benaco pour évaluer les besoins des réfugiésTF1
V21 mai 1994Chazal, ClaireAu Rwanda la guerre civile a déjà fait des centaines de milliers de mortsTF1
V21 mai 1994Chazal, ClairePhilippe Douste-Blazy : « c'est, je crois, le plus grand génocide de la fin du XXème siècle : 200 000 à 500 000 morts depuis deux mois ! On a affaire à un génocide : c'est-à-dire non seulement les adultes mais les enfants. […] On sait qu'il y a des pays frontaliers du Rwanda qui apportent des armes. Les kalachnikovs, elles arrivent de quelque part. Je crois qu'il faut vraiment que les observateurs de l'ONU nous disent où ça passe et quand ça passe ! »TF1
V22 mai 1994Chazal, ClaireAu Rwanda les rebelles du Front patriotique se seraient emparés de l'aéroport de Kigali. Les Nations unies souhaitaient un cessez-le-feu, les rebelles rwandais ont répondu par la négative. Après Kigali, le principal objectif du FPR semble être à présent GitaramaTF1
V22 mai 1994Chazal, ClaireL'horreur au Rwanda. L'aéroport de Kigali serait tombé aux mains des rebelles. Les morts se comptent par centaines de milliers. Il n'y a plus de mots pour qualifier ce que vit la population rwandaise soumise à la guerre civile. Philippe Douste-Blazy : « Il faut évidemment qu'on soit là pour essayer de prendre contact avec les uns et les autres pour que cette folie s'arrête »TF1
V23 mai 1994Pernaut, Jean-PierreAu Rwanda il y a ces épouvantables massacres dans tout le pays, on parle de centaines de milliers de victimes. En Ouganda le lac Victoria a même été déclaré sinistré, les autorités ont déjà ramassé 30 000 cadavres. Et puis à toutes les frontières du Rwanda, la situation des réfugiés est extrêmement précaireTF1
V24 mai 1994Pernaut, Jean-PierreLa situation reste absolument horrible au Rwanda. 200 000, peut-être 500 000 morts. Même l'Ouganda lance un appel pour retirer les milliers de cadavres qui pourrissent dans le lac Victoria. Il y a 48 heures, les rebelles du Front patriotique, soutenus par l'Ouganda, ont pris le contrôle de l'aéroport de KigaliTF1
V24 mai 1994Poivre d'Arvor, PatrickAu Rwanda l'émissaire de l'ONU a commencé ses entretiens et obtenu la promesse du gouvernement, comme des rebelles, de rechercher une solution politique à la guerre civile qui aurait déjà fait 500 000 morts depuis le début du mois dernierTF1
V25 mai 1994Pernaut, Jean-PierreDevant la commission des droits de l'homme de l'ONU, la France a dénoncé ce qu'elle appelle « le génocide » et demande le jugement des commanditaires des massacresTF1
V25 mai 1994Poivre d'Arvor, PatrickMarine Jacquemin, envoyée spéciale : « À Kigali ces milices omniprésentes, redoutables. Nous avons de la chance d'être Français, notre gouvernement est leur ami, disent-ils »TF1
V26 mai 1994Pernaut, Jean-PierreLa commission des droits de l'homme de l'ONU ouvre une enquête officielle sur les massacres du Rwanda. L'envoyé spécial de Boutros Boutros-Ghali tente d'obtenir des deux parties une trêve et un aval pour le déploiement prévu des 5 500 Casques bleus au Rwanda. La position de la France et la responsabilité de notre pays sont maintenant dénoncées par les rebelles mais aussi par beaucoup de diplomatesTF1
V26 mai 1994Poivre d'Arvor, PatrickLe Front patriotique reproche à la France de s'être trop impliquée aux côtés de l'armée gouvernementale, notamment en lui fournissant depuis des années armes et logistiques. Régis Faucon [spécialiste des questions internationales] : « L'Afrique est vraiment un continent à part où il est difficile de juger selon nos critères à nous, Occidentaux […]. L'ampleur de l'abominable massacre rwandais met à nouveau cruellement en lumière les ambiguïtés de la politique française »TF1
V26 mai 1994Monier, EricEnvoyé spécial : Fuite des Hutu vers le camp de Benaco en TanzanieFrance 2
V26 mai 1994Envoyé spécial : La vie en sursisFrance 2
V27 mai 1994Pernaut, Jean-Pierre- Marine Jacquemin : « L'avancée des forces FPR à majorité tutsi fait fuir les Hutu qui ont peur maintenant des contre-massacres ». - Jean-Pierre Pernaut : « Donc tout le monde massacre tout le monde en fait ? Ça se tue dans tous les sens ? »TF1
V27 mai 1994Chazal, ClaireMarine Jacquemin, envoyée spéciale de retour du Rwanda : « L'avancée des forces FPR fait que, aujourd'hui, ce sont les Hutu qui fuient les Tutsi […]. Les massacres continuent des deux côtés. Côté FPR, tous les témoignages convergent pour dire qu'on fusille »TF1
V29 mai 1994Chazal, ClaireMarie-Anne Isler-Béguin, tête de liste « Union des écologistes pour l'Europe » : « l'Europe ne commence pas seulement à Sarajevo ! L'Europe commence également au Rwanda ! La France a des responsabilités ! La France a vendu des armes ! Et ce sont avec nos armes qu'ils s'entretuent »TF1
V29 mai 1994Chazal, ClaireAu Rwanda, le Gouvernement intérimaire a dû fuir sous la pression des rebelles tutsi. Cette progression continue de jeter sur les routes des milliers de Hutu. Jean Kambanda, Premier ministre du gouvernement provisoire, analyse les massacres en ces termes : « la population doit s'auto-défendre contre une agression venue de l'Ouganda, sous le pseudonyme de FPR »TF1
V30 mai 1994Pernaut, Jean-PierreL'avance des rebelles continue à provoquer la fuite de milliers de Hutu. Et dans les zones contrôlées encore par les forces gouvernementales, la vie des Tutsi regroupés dans des camps - que l'on peut appeler des camps de concentration - est plus que jamais menacéeTF1
V30 mai 1994Poivre d'Arvor, PatrickAu Rwanda, accord de principe sur un cessez-le-feu sur l'évacuation des civils et sur la reprise des pourparlers entre les rebelles du Front patriotique et les forces gouvernementales. Et ce alors que les combats se sont poursuivis toute la journée dans la capitale, entraînant l'exode massif de familles qui n'ont d'autre destination que les camps de réfugiés qui prolifèrent un peu partout. Avec l'avancée des forces rebelles, le camp de Kabgayi est menacé d'exterminationTF1
V2 juin 199480 enfants de l'orphelinat de Masaka, Hutu et Tutsi confondus, vivent aujourd'hui au château de Rondon dans le Loiret, loin des massacres du RwandaTF1
V3 juin 1994Chazal, ClaireLes raids meurtriers se multiplient sur Kigali. La Mission d'assistance des Nations unies a dû à nouveau suspendre l'évacuation des civils, un convoi de l'ONU avait essuyé des tirs dans la capitale. Le bilan des morts se rapproche chaque jour du demi-million annoncé pour un pays de sept millions d'habitantsTF1
V5 juin 1994Chazal, Claire31 enfants blessés au Rwanda sont arrivés ce matin à Orly. C'est l'association Médecins du monde qui a aidé à leur rapatriement. Philippe Douste-Blazy : « J'espère qu'on pourra sortir des enfants et des enfants de cet enfer parce que la France est le pays des droits de l'Homme ! On se doit de faire ça »TF1
V5 juin 1994Chazal, Claire31 enfants blessés du Rwanda ont pu être rapatriés en France grâce à Médecins du monde. Ils étaient attendus à Orly aujourd'hui par Philippe Douste-Blazy et Bernard KouchnerTF1
V9 juin 1994Pernaut, Jean-PierreL'archevêque de Kigali, deux évêques et 13 prêtres ont été massacrés par des soldats rebelles chargés de les garder. Dans un autre quartier de la capitale rwandaise, une dizaine de religieux ont également été assassinésTF1
V9 juin 1994Poivre d'Arvor, PatrickLa poursuite des atrocités au Rwanda : assassinat de l'archevêque de Kigali, de deux évêques et de 10 prêtres. Ils ont été tués par des soldats rebelles chargés de les surveiller. Les gardes croyaient que les religieux avaient participé à des tueries contre leurs famillesTF1
V10 juin 1994Pernaut, Jean-PierreAu Rwanda d'autres massacres continuent. Dans la capitale, les combats se poursuivent et sont très violents ce matin. Les rebelles sembleraient gagner du terrainTF1
V11 juin 1994Munyakazi, VincentLe Petit Kigali [Film tourné par le propriétaire du Petit Kigali. Ce restaurant était le « quartier général » des Interahamwe à Kigali. On y voit Ephrem Nkezabera et le capitaine des Casques bleus, Amadou Deme]
V12 juin 1994Chazal, ClaireAu Rwanda les troupes rebelles semblent gagner du terrain et de très violents combats ont éclaté dans plusieurs quartiers de la capitale. Les prêtres, religieuses et surtout ceux qui s'occupent des orphelinats assistent à des rafles systématiques et des massacres. Les victimes sont pour la plupart des enfantsTF1
V12 juin 1994Chazal, ClaireAu Rwanda de très violents combats ont secoué la capitale aujourd'hui. Le gouvernement a dû fuir sous la pression des rebelles. Les massacres se multiplient, les enfants en sont souvent les victimesTF1
V13 juin 1994Poivre d'Arvor, PatrickMalgré les violents combats, les Nations unies ont repris ce matin les évacuations de civils de part et d'autre des lignes ennemies. Mais la liste est longue et il faut aller vite car chaque victoire d'un camp présage des massacres dans l'autreTF1
V14 juin 1994Pernaut, Jean-PierreLa guerre horrible continue au Rwanda. Les deux derniers Pères blancs du Rwanda sont rentrés en France, ils ont vu massacrer 180 personnes qui s'étaient réfugiés auprès d'eux. Père Henri Blanchard : « Il faut qu'on essaye de témoigner, de faire bouger. De parler de cette terrible souffrance des gens ! Et des deux côtés ! »TF1
V14 juin 1994Poivre d'Arvor, PatrickJT 20 hTF1
V15 juin 1994Narcy, Jean-ClaudeSelon les rebelles du Front patriotique rwandais, 40 enfants âgés de 10 à 14 ans ont été enlevés à Kigali puis exécutés par des miliciens hutu. Alain Juppé durcit le ton : « Si ces massacres continuaient, si le cessez-le-feu n'était pas respecté, la France serait prête à monter une intervention sur le terrain visant à protéger les groupes menacés d'extermination »TF1
V16 juin 1994Narcy, Jean-ClaudeAu Rwanda les pourparlers entre gouvernementaux et rebelles reprennent aujourd'hui. Mais sur place, la situation n'a guère changé et les exactions se poursuivent. Dans le quotidien Libération ce matin, Alain Juppé estime que les responsables des génocides du Rwanda devraient être jugés un jourTF1
V16 juin 1994Narcy, Jean-ClaudeLa proposition d'Alain Juppé pour une intervention humanitaire de la France et de ses partenaires européens et africains n'a eu pour l'heure que peu d'écho. En attendant, les enfants meurent au RwandaTF1
V17 juin 1994Narcy, Jean-ClaudeLe Quai d'Orsay vient de démentir une information parue ce matin dans le quotidien bruxellois Le Soir, selon laquelle deux militaires français seraient impliqués dans l'attentat qui a coûté la vie au Président rwandais Habyarimana le 6 avril dernierTF1
V17 juin 1994Chazal, ClaireJT 20 hTF1
V18 juin 1994Chazal, ClaireLa France souhaite envoyer au Rwanda une force d'interposition à but humanitaire. Le président de Médecins du monde a jugé que les Français n'étaient pas les mieux placés pour envoyer des soldats sur place. François Mitterrand à l'UNESCO : « Faut-il que des hommes, des femmes, des enfants meurent en direct, devant des caméras de télévision, pour que la communauté internationale s'émeuve ? »TF1
V18 juin 1994Chazal, ClaireLa France a demandé la réunion du Conseil de sécurité des Nations unies pour mettre en place une mission humanitaire. François Mitterrand : « Il reste des hôpitaux, des églises, quelques lieux, quelques sites où tout n'a pas été massacré. Il y a donc une extrême urgence ! »TF1
V19 juin 1994Chazal, ClaireLa France a présenté ce matin au Conseil de sécurité des Nations unies un projet de résolution visant à obtenir une intervention humanitaire au Rwanda. Paris espère que le projet sera adopté mardi [21 juin] pour que des soldats puissent être envoyés aux frontières du pays. Jacques Bihozagara, représentant du FPR à Bruxelles : « La France va protéger les bourreaux ! Et nous sommes prêts à y répondre par des moyens militaires »TF1
V19 juin 1994Chazal, ClaireJT 20 hTF1
V20 juin 1994Pernaut, Jean-PierreLa France n'est pas la mieux placée pour monter une expédition humanitaire au Rwanda. Depuis 1990 jusqu'au début de cette année, elle a soutenu à bout de bras le régime hutu, responsable aujourd'hui de la plupart des exactions. Et elle se décide à intervenir au moment même où le FPR est en passe de prendre le pouvoir par les armesTF1
V20 juin 1994Poivre d'Arvor, PatrickAux Nations unies le secrétaire général Boutros Boutros-Ghali a demandé au Conseil de sécurité d'accepter la proposition française d'une intervention militaire-humanitaire au Rwanda. Jacques Chirac : « Ce qui se passe au Rwanda est une véritable horreur. Ce génocide est inimaginable. Et donc, j'approuve tout à fait [le principe] d'une action humanitaire tendant à séparer des gens qui s'entretuent. On ne peut pas laisser ces gens se massacrer comme cela »TF1
V21 juin 1994Pernaut, Jean-PierreJT 13 hTF1
V21 juin 1994Poivre d'Arvor, PatrickJT 20 hTF1
V22 juin 1994Pernaut, Jean-PierreToujours pas d'accord des Nations unies pour envoyer des troupes françaises au Rwanda. Le Conseil de sécurité devrait prendre une décision ce soir mais les critiques contre une telle intervention sont de plus en plus nombreuses. Pourtant l'opération Turquoise a bel et bien commencé : Transall, Hercules, Antonov déchargent à Goma hommes, matériels, voitures et redécollent presque aussitôt vers Bangui pour assurer la rotationTF1
V22 juin 1994Poivre d'Arvor, PatrickJT 20 h. Reportage à Bangui. Colonel Seignez. RICM. Itw LéotardTF1
V23 juin 1994Pernaut, Jean-PierreJT 13 hTF1
V23 juin 1994Poivre d'Arvor, PatrickJT 20 hTF1
V24 juin 1994Pernaut, Jean-PierreJT 13 hTF1
V24 juin 1994Chazal, ClaireJT 20 hTF1
V25 juin 1994Boisserie, PhilippeMarin Gillier à Rwesero et Kirambo (1:10). Duquesne interroge Rosier sur les infiltrations. Mitterrand depuis Corfou : nos partenaires européens soutiennent l'initiative française. Léotard (44:00). Bernard Granjon, MdM (47:05). Les CRAP (16:42)France 2
V25 juin 1994Chazal, ClaireJT 13 hTF1
V25 juin 1994Chazal, ClaireJT 20 hTF1
V26 juin 1994Boisserie : héliportage de Duval à KibuyeFrance 2
VJune 26, 1994Amanpour, ChristianeRwanda French PatrolCNN
V26 juin 1994Chazal, ClaireL'opération Turquoise se poursuit : après l'arrivée du général Lafourcade à Goma, où 2 500 Français s'installent peu à peu à la frontière zaïroise, des parachutistes ont pénétré ce matin au sud-ouest du Rwanda dans la ville de Cyangugu dans le but d'y installer une base humanitaireTF1
V26 juin 1994Chazal, ClaireÉdition spéciale Rwanda [Avec notamment des reportages à Kibuye, au camp de Nyarushishi et à Kigali et des interviews du cardinal Etchegaray, d'Alexis Kanyarengwe, du colonel Tauzin et du général Lafourcade]TF1
V27 juin 1994Duquesne, BenoîtDuquesne : affrontements entre FPR infiltrés et défense civile près de Kibuye. Staes et Pons : Reportage en territoire hutu. Réfugiés hutu dans un camp. Germanos. Un blessé évacué de Kigali. Obus sur Sainte Famille. Barril. AttentatFrance 2
V27 juin 1994Pernaut, Jean-PierreLafourcade : le calme revient dans les régions où nous effectuons nos
reconnaissances. Les extrémistes voient d'un mauvais oeil
l'intervention de la France. Juppé estime que les premiers objectifs
sont atteints sur le terrain
TF1
V27 juin 1994Spéciale Rwanda : PPDA à Nyarushishi et à Kibuye. M. Floquet : historique 1990. Hôpital du CICR à Kigali bombardé. Trace d'un bulldozer devant l'église de Kibuye où plusieurs milliers de personnes ont été massacrées. Sœur André à Kibuye. Hôtel Méridien à Gisenyi : Mugenzi et Nsengiyumva. Catherine Jentile : infiltrés du FPR près de KibuyeTF1
V28 juin 1994Interview de Barril - Duquesne : Evacuation des soeurs de Kibuye. Valérie Fournier : Reportage dans un camp hutu. Etchegaraye en zone FPRFrance 2
V28 juin 1994Duquesne, BenoîtB. Duquesne : Evacuation des religieuses et infiltrations
FPR près de Kibuye. Polémique sur l'attentat: Dassault affirme
qu'aucun enregistreur de conversation n'avait été installé à bord
France 2
V28 juin 1994Staes, IsabelleBarril, boîte noire bidon ? Bihozagara. Evacuation des religieuses de Kibuye. Duquesne : des accrochages ont eu lieu hier à une dizaine de km de la ville. Un ressortissant français, Alain Loeuillet, menacé de mort à Gisenyi. Staes : Marin Gillier à Gishyita observe le 27 juin les combats à BiseseroFrance 2
V28 juin 1994Narcy, Jean-ClaudeLes forces françaises ont procédé ce matin à l'évacuation d'une quarantaine de religieuses et de huit orphelins d'un couvent de Kibuye. Les soldats français sont à moins de 20 kilomètres des lignes du Front patriotique. À Kigali, on ne voit plus beaucoup les Casques bleus en ville. Ce qu'on y voit fleurir, par contre, ce sont les drapeaux françaisTF1
V28 juin 1994Poivre d'Arvor, PatrickDébut des opérations humanitaires au Rwanda : 40 religieuses et orphelins ont été évacués de Kibuye vers Goma au Zaïre. À quelques kilomètres de Gishyita, où se trouve le centre du dispositif français, sont regroupés 1 000 à 2 000 hommes du FPR et de nouveaux affrontements ont opposés ces derniers aux forces gouvernementalesTF1
V29 juin 1994Léotard à Nyarushishi. Avec Gillier à GishyitaFrance 2
V29 juin 1994Narcy, Jean-ClaudeFrançois Léotard est arrivé ce matin au Rwanda accompagné de Lucette Michaux-Chevry. Ils vont ensemble visiter les camps de réfugiés et puis aller à la rencontre des forces militaires de l'opération Turquoise. Les forces françaises ont découvert des Tutsi qui se cachent dans la forêt. Pour les secourir, il faudrait que les soldats pénètrent à l'intérieur des bois, une opération qui peut être périlleuseTF1
V29 juin 1994Poivre d'Arvor, PatrickÀ Goma, un orphelinat tenu par une association basée en Bretagne a recueilli des bébés originaires de Nyundo. François Léotard a visité le camp de réfugiés de Nyarushishi où 8 000 Tutsi ont fui les massacres. 1 000 soldats français devraient s'installer sur le territoire rwandais, ils s'approchent un peu plus chaque jour de la ligne de front [direction de Bisesero]. Avant même le début d'une enquête qu'il réclame, Paul Barril accuse le FPR d'être à l'origine d'un complot contre le RwandaTF1
V30 juin 1994Le rapporteur de l'ONU : le Rwanda est en proie à un véritable génocide. Evacuation des survivants blessés de BiseseroFrance 2
V30 juin 1994Boisserie, PhilippeMarin Gillier ne s'arrête pas à Bisesero. Philippe Boisserie rencontre les survivants tutsiFrance 2
V30 juin 1994Chevolleau, F.Léotard : La France n'est pas le gendarme du monde. Objectif des rebelles : prendre KibuyeFrance 2
V30 juin 1994Nakad, NahidaNeuf jours après le déclenchement de l'opération Turquoise, la communauté internationale n'a toujours pas répondu à l'appel de la France. Le seul espoir qui reste est que la présence française dissuade les uns et les autres de continuer les massacres d'innocentsTF1
V30 juin 1994Poivre d'Arvor, PatrickLes 1 500 soldats français ont procédé à leurs premières évacuations de Tutsi dans la région de Kibuye. La plupart des victimes sont des enfants blessés par balles ou par machettes. Warren Christopher a dit que le génocide rwandais était susceptible d'être sanctionné par un tribunal pour crimes de guerreTF1
V1er juillet 1994Boisserie, PhilippeDegni-Ségui critique Turquoise. Marin Gillier à Bisesero : des cadavres beaucoup plus récentsFrance 2
V1er juillet 1994Pernaut, Jean-PierreDes centaines de Tutsi blessés et affamés ont été retrouvés par les soldats de l'opération Turquoise dans le sud-ouest du Rwanda. Ils ont appris que l'armée française était dans la région et se sont regroupés. Hier, ils ont été à leur rencontre. Depuis que les soldats français sont entrés au Rwanda, les Tutsi disent que les massacres ont cesséTF1
V2 juillet 1994Chazal, ClairePassation de pouvoir : à Nyarushishi entre Hervé Charpentier et Franck Nicol et à Cyangugu entre Didier Tauzin et Jacques Hogard devant le préfet Emmanuel BagambikiTF1
V5 juillet 1994Poivre d'Arvor, PatrickHogard. La Légion s'oppose à l'avance du FPR. Rosier. Gikongoro. Missiles Milan, hélicoptères. Ntarama. Mitterrand: la France n'entend pas mener d'opérations militaires au Rwanda contre qui que ce soit. Le sort des Rwandais dépend des Rwandais. GiscardTF1
V20 juillet 1994Coste, PatriciaEpidémie de choléra à Goma. Les Français creusent des fosses. Sarkozy : « Il faut que tout le monde s'y mette pour que les combats cessent ». Brian Atwood : « Je ne pense pas qu'on ai vu pareil drame depuis l'Holocauste ». Fermeture de l'ambassade du Rwanda à WashingtonFrance 2
V21 septembre 1994Cavada, Jean-MarieRwanda: autopsie d'un génocideFrance 3
V20 août 1995Bradshaw, SteveThe Bloody TricolourBBC
V7 mai 1996Villeneuve, CharlesLes Exilés RwandaisTF1
V27 juin 2013Aymeric, GivordPrise de parole de Jacques Morel à Bisesero, lors de la 19ème commémoration du génocide contre les Tutsi
V30 mars 2017L'hôpital de Kabgayi ravitaillé en poches de sang par droneCanalPlus
VJune 2019Kiley, SamThe discovery of Bisesero
V6 avril 2021Demorand, NicolasPascaline était enseignante à Kigali en 1994. Elle a témoigné ce matin dans le 7-9 d'Inter du massacre des Tutsis tel qu'elle l'a vécu, avant d'être évacuée dans le même avion que la femme du président HabyarimanaFrance Inter
Retour