France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Mise à jour:
20 décembre 2020 Anglais

TD DFRA New York 1978. Objet Rwanda

Fiche Numéro 5110

Numéro
5110
Auteur
Ladsous, Hervé
Date
Lundi 25 avril 1994
Aaaammjj
19940425
Heure
21:58:00
Titre
TD DFRA New York 1978. Objet Rwanda
Taille
1498852 octets
Nb. pages
2
Source
Fonds d'archives
MDS
Langue
FR
Titre rés.
Le représentant de l'Espagne demande une commission d'enquête. Gharekhan répond que c'est peu raisonnable car la sécurité des enquêteurs ne seraient pas assurée
Résumé
Dans ce compte-rendu d'une réunion informelle du Conseil de sécurité, Hervé Ladsous relate la mission de l'ambassadeur Gharekhan, conseiller politique de Boutros Ghali à propos du Rwanda. Suite à la résolution 912, la MINUAR ne compte plus que 460 hommes. A l'ambassadeur du Nigeria qui s'inquiète de savoir si les 1000 hommes évacués sont maintenus au Kenya en vue d'un redéploiement éventuel, Gharekhan répond qu'ils sont en cours de rapatriement dans leurs pays. Le président du Conseil de sécurité, Colin Keating, rapporte que MSF confirme que des soldats de l'armée gouvernementale et de la garde présidentielle ont exécutés systématiquement le personnel médical et les blessés à l'hôpital de Butare samedi 23 avril. Le représentant de l'Espagne demande une commission d'enquête. Gharekhan répond que c'est peu raisonnable car la sécurité des enquêteurs ne seraient pas assurée. C'est évident, après la réduction de l'effectif de la MINUAR à 270 hommes décidée par cette résolution 912 votée entre autres par Ladsous. Celui-ci conclut que le président du Conseil demande aux pays de la région d'intervenir pour amener les parties à signer un cessez-le-feu. Deux jours plus tard, le ministre des affaires étrangères de ce gouvernement d'assassins est reçu à Paris.