France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Last update:
20 d├ęcembre 2020 French

Opération Turquoise / massacre de Bisesero : la justice refuse d’auditionner les plus hauts responsables militaires français

Card Number 20157

Number
20157
Date
Thursday November 16, 2017
Yyyymmdd
20171116
Title
Opération Turquoise / massacre de Bisesero : la justice refuse d’auditionner les plus hauts responsables militaires français
Subtitle
Le 31 octobre 2017, le président de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris confirmait la décision de ne pas faire entendre les deux plus hauts responsables de l’armée française lors du génocide des Tutsis au Rwanda. Il s’agit de l’amiral Jacques Lanxade, alors chef d’état-major des armées, et de son adjoint chargé des opérations, le général Raymond Germanos. Cette décision pourrait ouvrir la voie à un non lieu judiciaire sur les responsabilités politiques et militaires françaises dans le massacre de Bisesero. Des centaines de Tutsis y avaient été massacrés, abandonnés aux tueurs des milices Interahamwe par l’armée française, pourtant informée et positionnée à quelques kilomètres.
Size
134683 bytes
Pages nb.
2
Source
Type
Communiqué
Language
FR