Page d'accueil
France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Mise à jour :
16 novembre 2021 Anglais

Les combattants du FPR ont pris la nuit dernière Ruhengeri. […] Avec l'avancée rapide du Front patriotique rwandais, c'est un flot sans précédent qui déferle sur le Zaïre. Entre 500 000 et 800 000 réfugiés sont attendus à la frontière dans les heures et dans les jours qui viennent

Fiche Numéro 3537

Numéro
3537
Auteur
Poivre d'Arvor, Patrick
Auteur
Marque, Isabelle
Auteur
Hémart, Gilles
Date
14 juillet 1994
Amj
19940714
Heure
20:00:00
Fuseau horaire
CEST
Surtitre
Journal de 20 heures [3:24]
Titre
Les combattants du FPR ont pris la nuit dernière Ruhengeri. […] Avec l'avancée rapide du Front patriotique rwandais, c'est un flot sans précédent qui déferle sur le Zaïre. Entre 500 000 et 800 000 réfugiés sont attendus à la frontière dans les heures et dans les jours qui viennent
Soustitre
La France a présenté au Conseil de sécurité un projet de déclaration demandant un cessez-le-feu immédiat et préalable ainsi que la reprise du processus politique. Elle a indiqué par ailleurs qu'elle ne souhaitait pas le repli du Gouvernement intérimaire rwandais vers sa zone humanitaire.
Nom fichier
Taille
12689715 octets
Source
TF1
Fonds d'archives
INA
Type
Journal télévisé
Langue
FR
Résumé
- Au Rwanda les combattants du FPR ont pris la nuit dernière Ruhengeri, la principale ville du Nord du pays. Des dizaines de milliers de réfugiés -- 200 000 selon les dernières estimations -- se sont enfuis vers le Zaïre. Un flot ininterrompu qui envahit depuis hier soir la ville de Goma.
- Ce sont des rafales de Kalachnikov qui ont réveillé ce matin la ville zaïroise de Goma. Provenance : la frontière. Il est sept heures du matin et déjà la grand-rue est envahie par la foule. Une foule qui marche en somnambule avec les enfants, les matelas, les bassines.
- C'est d'un petit poste-frontière que venaient les rafales tirées en l'air. Les gardes ont voulu canaliser vers la grande barrière de la douane officielle ce flux interminable et paniqué qui défile depuis l'aube. Une fois la bousculade passée, les familles se retrouvent de l'autre côté mais elles ne savent plus que faire.
- Ce sont les combats autour de Ruhengeri et les rumeurs de la chute d'un poste militaire à plusieurs kilomètres d'ici qui ont précipité la débandade de ces derniers jours. C'est maintenant l'exode.
- Avec l'avancée rapide du Front patriotique rwandais, c'est un flot sans précédent qui déferle sur le Zaïre. Entre 500 000 et 800 000 réfugiés sont attendus à la frontière dans les heures et dans les jours qui viennent. Des gens qui n'ont presque rien qu'il va falloir maintenant accueillir et aider.
- Il va donc y avoir un terrible drame humanitaire à la frontière du Zaïre. La France a présenté au Conseil de sécurité de l'ONU un projet de déclaration demandant un cessez-le-feu immédiat et préalable ainsi que la reprise du processus politique et la mobilisation de tous les efforts en faveur de la population.
- Elle a indiqué par ailleurs qu'elle ne souhaitait pas le repli du Gouvernement intérimaire rwandais, basé pour l'instant dans le Nord-Ouest du pays, vers sa zone humanitaire située dans le Sud-Ouest.
- Le Premier ministre désigné du prochain gouvernement rwandais est arrivé à Kigali après un exil de trois mois. Il avait quitté le pays au lendemain de la mort du Président. Il est lui aussi Hutu.