Page d'accueil
France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Mise à jour :
25 octobre 2021 Anglais

À Kigali, Britanniques et Américains débarquent avec du matériel : le pont aérien se met en place lentement. Presque un mois après la prise de Kigali, le ravitaillement de la population reste désorganisé. Le FPR en est encore à gérer sa victoire militaire et politique

Fiche Numéro 3575

Numéro
3575
Auteur
Narcy, Jean-Claude
Auteur
Baillancourt, Isabelle
Auteur
Mach, Jean-Etienne
Date
2 août 1994
Amj
19940802
Heure
20:00:00
Fuseau horaire
CEST
Surtitre
Journal de 20 heures [2:38]
Titre
À Kigali, Britanniques et Américains débarquent avec du matériel : le pont aérien se met en place lentement. Presque un mois après la prise de Kigali, le ravitaillement de la population reste désorganisé. Le FPR en est encore à gérer sa victoire militaire et politique
Nom fichier
Taille
7708175 octets
Source
TF1
Fonds d'archives
INA
Type
Journal télévisé
Langue
FR
Résumé
- Dans les camps de réfugiés rwandais, on enregistre une baisse sensible de la mortalité, même si l'on dénombre encore un millier de morts par jour.
- À Kigali, Britanniques et Américains débarquent avec du matériel. Le pont aérien se met en place lentement. Chaque jour, le tarmac de l'aéroport reçoit plusieurs gros porteurs supposés acheminer l'aide humanitaire, ou pour l'instant ce qui doit servir à l'aide humanitaire.
- Presque un mois après la prise de Kigali, le ravitaillement de la population reste désorganisé. Ni transport, ni eau, ni électricité, la ville survit comme elle peut. Le FPR en est encore à gérer sa victoire militaire et politique. Seul le marché central retrouve un peu d'animation et les rares produits arrivent du Burundi. L'exode massif de la population a paralysé toute production. Une partie des habitants dénonce la mobilisation internationale : trop tard, trop peu.
- Selon l'ONU, seulement 70 000 réfugiés des camps ont repris le chemin de leur village. Il faut dire que la plupart d'entre eux sont Hutu. Ils craignent donc les représailles de la part des anciens rebelles du Front patriotique rwandais.
- Des soldats zaïrois ont pillé cet après-midi une partie de l'aide alimentaire arrivée sur l'aéroport de Goma. On n'a aucune précision sur la quantité et la nature de la marchandise dérobée.