Page d'accueil
France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Mise à jour :
20 octobre 2021 Anglais

Les soldats de l'opération Turquoise du Rwanda auront tous quitté le pays demain. Pendant ce temps-là, les réfugiés hutu continuent d'affluer, même si le Zaïre a décidé par ailleurs de fermer sa frontière avec le Rwanda

Fiche Numéro 3591

Numéro
3591
Auteur
Chazal, Claire
Auteur
Pons, Nellie
Auteur
Dupont, Mathieu
Date
20 août 1994
Amj
19940820
Heure
13:00:00
Fuseau horaire
CEST
Surtitre
Journal de 13 heures [2:16]
Titre
Les soldats de l'opération Turquoise du Rwanda auront tous quitté le pays demain. Pendant ce temps-là, les réfugiés hutu continuent d'affluer, même si le Zaïre a décidé par ailleurs de fermer sa frontière avec le Rwanda
Soustitre
"L'opération Turquoise au Rwanda a permis d'éviter un drame humanitaire", c'est ce qu'indique François Léotard ce matin dans une interview à Libération.
Nom fichier
Taille
9885486 octets
Source
TF1
Fonds d'archives
INA
Type
Journal télévisé
Langue
FR
Résumé
- Les soldats de l'opération Turquoise du Rwanda auront tous quitté le pays demain. Pendant ce temps-là, les réfugiés hutu continuent d'affluer, même si le Zaïre a décidé par ailleurs de fermer sa frontière avec le Rwanda.
- Hier, 20 000 nouveaux réfugiés avaient franchi la frontière. On en attend le double aujourd'hui.
- Depuis avant-hier, le gouverneur du sud Kivu, Pasteur Jules Kyembwa, a donné les instructions nécessaires pour que la frontière soit fermée dans le sens de l'entrée. Une décision qui n'est apparemment pas redescendue de la colline jusqu'au poste-frontière. En attendant, la foule, composée de nouveaux arrivants et de ceux qui vont chercher de l'approvisionnement, ne cesse de croître.
- La fermeture de la frontière n'est donc qu'officielle. Il s'agit certainement d'un effet d'annonce des autorités zaïroises pour limiter les mouvements de population. Car à cette frontière, une fermeture brutale provoquerait inévitablement un mouvement de panique d'un côté, des risques d'émeute de l'autre.
- "L'opération Turquoise au Rwanda a permis d'éviter un drame humanitaire", c'est ce qu'indique François Léotard ce matin dans une interview à Libération.