Page d'accueil
France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Mise à jour :
20 octobre 2021 Anglais

Une situation très confuse à la frontière entre le Rwanda et le Zaïre. Les autorités zaïroises bloquent tout passage de réfugiés rwandais. Ces derniers tentent toujours de fuir leur pays. Pendant ce temps-là, les derniers soldats français de l'opération Turquoise quittent le Rwanda. 500 d'entre eux resteront repliés au Zaïre

Fiche Numéro 3593

Numéro
3593
Auteur
Chazal, Claire
Auteur
Rybinski, Gauthier
Date
21 août 1994
Amj
19940821
Heure
13:00:00
Fuseau horaire
CEST
Surtitre
Journal de 13 heures [2:48]
Titre
Une situation très confuse à la frontière entre le Rwanda et le Zaïre. Les autorités zaïroises bloquent tout passage de réfugiés rwandais. Ces derniers tentent toujours de fuir leur pays. Pendant ce temps-là, les derniers soldats français de l'opération Turquoise quittent le Rwanda. 500 d'entre eux resteront repliés au Zaïre
Soustitre
L'opération Turquoise, qui s'achève aujourd'hui, n'a donc peut-être été qu'une brève accalmie dans l'horreur.
Nom fichier
Taille
9698452 octets
Source
TF1
Fonds d'archives
INA
Type
Journal télévisé
Langue
FR
Résumé
- Une situation très confuse à la frontière entre le Rwanda et le Zaïre. Les autorités zaïroises bloquent tout passage de réfugiés rwandais. Ces derniers tentent toujours de fuir leur pays. Pendant ce temps-là, les derniers soldats français de l'opération Turquoise quittent le Rwanda. 500 d'entre eux resteront repliés au Zaïre.
- Les soldats français quittent le Rwanda avec le sourire. Plusieurs centaines d'entre eux continueront d'assurer une base arrière au Zaïre. Mais cet après-midi, il n'en restera plus un seul sur le territoire rwandais.
- La panique commence à prendre des proportions inquiétantes : des réfugiés hutu, bloqués au Rwanda par la fermeture de la frontière zaïroise, ont tenté ce matin de prendre d'assaut le pont sur la rivière Rusizi. Les Casques bleus éthiopiens qui remplacent les Français dans ce secteur sont débordés par cette peur qui rend agressifs les réfugiés. Manifestement les Casques bleus de la MINUAR n'inspirent pas plus confiance. L'opération Turquoise, qui s'achève aujourd'hui, n'a donc peut-être été qu'une brève accalmie dans l'horreur.
- La frontière entre le Rwanda et le Zaïre devrait être rouverte cet après-midi, c'est ce qu'indique un responsable du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.