France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Mise à jour:
20 d├ęcembre 2020 Anglais

Genetics and History of Sub-Saharan Africa

Fiche Numéro 4252

Numéro
4252
Auteur
Excoffier, Laurent
Auteur
Langaney, André
Auteur
Pellegrini, Béatrice
Auteur
Sanchez-Mazas, Alicia
Auteur
Simon, Christian
Date
1987
Aaaammjj
19870101
Titre
Genetics and History of Sub-Saharan Africa
Cote
Yearbook of Physical Anthropology, Vol. 30, pp. 151-194 (1987)
Taille
1250496 octets
Nb. pages
23
Source
Langue
EN
Résumé
L'article de Excoffier http://www.francerwandagenocide.org/documents/ExcoffierLanganeyRevPhysAnt1987.pdf semble bien intéressant mais présente des relents sinistres. Le nom de la revue d'anthropologie physique est déjà explicite. L'article semble viser à déterminer la notion de race à partir de critères biologiques modernes autres que la couleur de peau. La notion de race y est entendue comme la détermination de caractéristiques culturelles telle la langue par des caractéristiques physiques. Il prétend qu'il y réussit, là où les scientifiques nazis avaient échoué. André Langaney du musée de l'homme avait présenté ce genre d'étude en 1997 à Strasbourg dans le cadre des conférences organisées contre le Congrès du Front national. J'avais été outré par son affirmation que les races existent. De plus dans son étude apparaissait les groupes hutu et tutsi. Dans cet article je ne vois pas de Hutu mais les Tutsi apparaissent (pp. 17-18, 22). Leur arrivée récente en milieu bantu est soulignée (p. 18). Faut-il rappeler que les Tutsi du Rwanda parle la même langue bantou que les Hutu ? Que l'identité tutsi pouvait changer pour la même personne et plus sûrement encore de parent à enfant ? Bref ça ne tient pas debout. Ensuite il n'est pas dit si les prélévements sanguins étaient faits avec des aiguilles à usage unique ou stérilisées. On est porté à croire que peu de précautions étaient prises.