Page d'accueil
France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Mise à jour :
7 novembre 2022 Anglais

« La France a recommencé de nous aider. Seulement, ils demandent qu'il n'y ait plus de cadavres humains visibles sur la route »

Fiche Numéro 30563

Attention : ce document exprime l'idéologie des auteurs du génocide contre les Tutsi ou se montre tolérant à son égard.

Numéro
30563
Auteur
Habimana, Kantano
Date
18 mai 1994
Amj
19940518
Titre
« La France a recommencé de nous aider. Seulement, ils demandent qu'il n'y ait plus de cadavres humains visibles sur la route »
Soustitre
Archive figurant dans l'article Les archives sonores de Radio 1000 collines (Mediapart). Commentaire de l'auteur : « [Cet] extrait […], où c'est […] Kantano Habimana qui parle, montre que le fait de masquer le génocide et de vouloir le nier était à l'œuvre dès sa perpétuation. Les extrémistes ne sont pas pris d'une folie sanguinaire, ils savent très bien ce qu'ils font, et pendant que le génocide se commet, ils songent déjà à en dissimuler les traces, comme les cadavres sur les routes. […] Merci à Thierry Beauchamp d'avoir prêté sa voix pour les traductions en français ».
Taille
1069500 octets
Source
Type
Enregistrement sonore
Langue
FR
Commentaire
Cette annonce que « la France a recommencé de nous aider » est à mettre en relation avec le retour du colonel Ephrem Rwabalinda qui s'est entretenu avec le général Huchon à la Mission militaire de coopération à Paris du 9 au 13 mai 1994.