Page d'accueil
France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Mise à jour :
5 août 2022 Anglais

Au Rwanda le chaos s'est emparé de la capitale Kigali. Les deux ethnies, les Tutsi et les Hutu, s'affrontent en ce moment au corps-à-corps à Kigali

Fiche Numéro 29563

Numéro
29563
Auteur
Bilalian, Daniel
Auteur
Coste, Patricia
Date
8 avril 1994
Amj
19940408
Heure
13:00:00
Fuseau horaire
CEST
Surtitre
Journal de 13 heures
Titre
Au Rwanda le chaos s'est emparé de la capitale Kigali. Les deux ethnies, les Tutsi et les Hutu, s'affrontent en ce moment au corps-à-corps à Kigali
Soustitre
10 Casques bleus belges, qui stationnaient dans la capitale rwandaise, ont été tués. Et on apprend ce matin qu'une vingtaine de religieux et de religieuses ont été également massacrés.
Taille
20163 octets
Nb. pages
2
Source
Fonds d'archives
INA
Type
Transcription d'une émission de télévision
Langue
FR
Résumé
- Au Rwanda le chaos s'est emparé de la capitale Kigali où hier matin [sic], le chef d'État rwandais et celui du Burundi ont été tués dans un attentat. La situation est visiblement incontrôlable.
- Pour l'instant 10 Casques bleus belges, qui stationnaient dans la capitale rwandaise, ont été tués. Et on apprend ce matin qu'une vingtaine de religieux et de religieuses ont été également massacrés sur place.
- Kigali, ville déserte, les habitants se terrent. Les rares images de la capitale du Rwanda ne montrent pas les combats d'une violence extrême qui font rage depuis deux jours.
- 10 Casques bleus belges ont été abattus après avoir été maltraités ainsi que 22 prêtres et religieuses catholiques, tous des Africains.
- Abattue elle aussi, Agathe Uwilingiyimana, le Premier ministre.
- Le Rwanda, l'un des plus petits pays d'Afrique, tentait depuis deux ans l'expérience du multipartisme. Mais les deux ethnies, les Tutsi et les Hutu, n'ont pas réussi à s'entendre et s'affrontent en ce moment au corps-à-corps à Kigali.
- 1 500 Belges vivent encore au Rwanda, leur ancienne colonie, et Bruxelles s'apprête à les évacuer.
- Les troupes françaises sont en état d'alerte. Il reste 600 ressortissants français au Rwanda ainsi que des membres d'organisations humanitaires, bloqués à Kigali, dont on n'a pas de nouvelles, comme Pharmaciens sans frontières.
- Quant aux victimes rwandaises, on en ignore le nombre mais il serait très élevé.