Return

France Genocide Tutsi Database

Last update :
November 12, 2017
French

Foreign minister Alain Juppé's part in the Tutsi genocide

Date Author Abstract Source
11 avril 1994Boisbouvier, ChristopheL'ambassadeur Marlaud affirme sur RFI que le nouveau gouvernement est conforme aux accords de paix d'Arusha RFI
13 avril 1994Bentégeat, HenriAmiral Lanxade : « maintenant ce sont les Tutsis qui massacreront les Hutus dans Kigali ». Juppé et Mitterrand d'accord pour retirer les Casques bleusPrésidence de la République (fr)
25 avril 1994Marlaud, Jean-MichelMarlaud : « les Hutu, tant qu'ils auront le sentiment que le FPR essaie de prendre le pouvoir, réagiront par des massacres ethniques ».Quai d'Orsay
28 avril 1994Juppé, Alain« Ce malheureux pays déchiré par une guerre tribale » Quai d'Orsay
2 mai 1994Quesnot, ChristianAux Nations-unies, la France a dû s'opposer à une condamnation partisane des seules exactions commises par les forces gouvernementales. Présidence de la République (fr)
11 mai 1994Juppé, Alain« Je ne crois pas que la communauté internationale puisse aller faire la police partout sur la planète »Quai d'Orsay
16 mai 1994Juppé, Alain« Nous sommes décidés à sanctionner, à punir ceux qui se livrent à de tels massacres » Quai d'Orsay
18 mai 1994Juppé, Alain« Les troupes gouvernementales rwandaises se sont livrées à une élimination systématique de la population tutsie »Quai d'Orsay
16 juin 1994Juppé, Alain« La France exige que les responsables de ces génocides soient jugés »Libération
22 juin 1994François Mitterrand : « Si ce pays devait passer sous la domination tutsie, ethnie très minoritaire, qui trouve sa base en Ouganda [...] il est certain que le processus de démocratisation serait interrompu »Présidence de la République (fr)
15 juillet 1994La quasi-totalité des personnalités politiques du gouvernement replié à Gisenyi est jugée responsable des massacres. Il n'existe pas de disposition prévoyant leur arrestation et leur jugementQuai d'Orsay
19 juillet 1994La France invite le représentant du Rwanda à quitter le Conseil de sécuritéQuai d'Orsay
13 mai 1998Quilès, PaulL'ambassadeur Jean-Michel Marlaud reconnaît avoir participé le 8 avril 1994 à une réunion dans les locaux de l'ambassade de France pour former le gouvernement intérimaire rwandais MIP
Return