Page d'accueil
France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Mise à jour :
14 juin 2022 Anglais

Mission d'assistance opérationnelle d'urgence aux Forces Armées Rwandaises [Rapport du chef de corps du 1er Régiment parachutiste d'infanterie de marine]

Fiche Numéro 29109

Numéro
29109
Auteur
Tauzin, Didier
Date
2 avril 1993
Amj
19930402
Titre
Mission d'assistance opérationnelle d'urgence aux Forces Armées Rwandaises [Rapport du chef de corps du 1er Régiment parachutiste d'infanterie de marine]
Cote
N° 01/1er RPIMA/BRSD
Taille
6857752 octets
Nb. pages
8
Fonds d'archives
Type
Rapport
Langue
FR
Classification
SD
Déclassification
N° 001153 du 12 mars 2021
Commentaire
Ce rapport sur l'opération "Chimère", dont l'amiral Lanxade dit qu'elle est sous sa responsabilité, montre l'autonomie de l'armée française et son degré d'implication aux côtés des FAR alors même que le soutien français est à l'époque contesté (il est postérieur à l'intervention de Carbonare, entre autres). Extraits :
- "encadrer indirectement une armée d'environ 22 000 hommes, et […] la commander, toujours indirectement" (p. 4) ;
- "un blessé léger par un tir ennemi qui a entraîné une riposte du côté français" (p. 5) ;
- "la précision fortement accrue des tirs d'appui" (p. 5) ;
- "le FPR est donc arrêté sur les positions qu'il avait acquises" (p. 6) ;
- "Cependant, les FAR n'ont pas repris de terrain de manière significative […], pour cause de retard de mise en place des moyens, puis pour raison politique, enfin parce que […] il est nécessaire de renforcer le dispositif de la capitale" (p. 6) ;
- "les pertes sont estimées à 200 tués pour les FAR et 750 pour le FPR" (p. 6) ;
- "les seules unités FAR qui se sont comportées correctement au combat sont celles qui avaient été instruites par le DAMI PANDA […] ; 4 de ces unités, au premier rang desquelles le Bataillon Para, se sont très bien comportées" (p. 6) ;
- "je propose au chef d'état-major des FAR de faire procéder […] à un audit rapide de l'armée rwandaise […]. Cet audit démontre la nécessité : - D'accroître les effectifs et les moyens des FAR […] ; - De procéder à un recrutement important de cadres […] et à leur formation" (p. 6) ;
- "en coopération franco-rwandaise, des plans de défense et de contre-attaque sont élaborés" (p. 7) ;
- "cette mission […] se termine donc sur un succès. Elle est […] la première application à grande échelle depuis 20 ans du concept d'assistance opérationnelle d'urgence" (p. 7) ;
- "le coût global (financier, humain, médiatique) de cette opération de stratégie indirecte me paraît extrêmement faible […] en comparaison de ce qu'aurait été le coût d'un engagement direct contre le FPR" (p. 8) ;
- "Cependant, les résultats obtenus auraient pu être considérablement améliorés par l'acheminement du détachement d'assistance opérationnelle dès le 9 ou 10 février, et par la mise en place […] de moyens techniques de renseignement sur les arrières FPR" (p. 8).