Home page
France Génocide Tutsi France Génocide Tutsi
Last update :
August 20, 2021 French

Au Rwanda, malgré un accord de cessez-le-feu conclu entre le gouvernement rwandais et le Front patriotique, les massacres se poursuivent. Selon MSF-Belgique, 170 personnes soignées à l'hôpital de Butare, en majorité tutsi, ont été sauvagement assassinées par la garde présidentielle

Card Number 28906

Number
28906
Author
Offredo, Jean
Author
Nadaud, Jean-Marc
Date
25 avril 1994
Ymd
19940425
Time
09:00:00
Time zone
CEST
Uptitle
TF1 matin, journal de 9 heures [1:22]
Title
Au Rwanda, malgré un accord de cessez-le-feu conclu entre le gouvernement rwandais et le Front patriotique, les massacres se poursuivent. Selon MSF-Belgique, 170 personnes soignées à l'hôpital de Butare, en majorité tutsi, ont été sauvagement assassinées par la garde présidentielle
Subtitle
Depuis jeudi dernier, le Conseil de sécurité a réduit la présence de la MINUAR à 270 hommes.
Size
4622787 bytes
Source
TF1
Public records
INA
Type
Journal télévisé
Language
FR
Abstract
- In Rwanda, despite a ceasefire agreement concluded between the Rwandan government and the Patriotic Front, the massacres continue. According to MSF-Belgium, 170 people treated in Butare hospital, mostly Tutsi, were brutally murdered by the presidential guard.
- The Butare massacre dates back to Saturday morning, it continued for three days. The presidential guard, accompanied by civilians, reportedly forcibly evacuated more than a hundred patients from this hospital to finish them off.
- Since last Thursday, the Security Council has reduced the presence of UNAMIR to 270 men.